• On a parfois besoin de motivations pour entreprendre une démarche de santé ou même renouveler certaines expériences. Dans le cas d’une cure ou d’un jeûne, il est important de bien comprendre ce qui se passe et de conscientiser combien il est important de vivre ce temps pour notre santé physique, mentale et émotionnelle.

    • Prendre le temps! Avant toute chose, le plus important est de faire le choix de prendre du temps pour soi, de s’offrir cet espace, de s’aimer assez pour s’offrir le meilleur!
    • Repos de l’organisme : Offrir à notre organisme un temps de repos. Nous vivons dans une société de suralimentation voir de malnutrition par tous les toxiques que nous absorbons. En donnant quotidiennement à notre organisme uniquement des jus ou des liquides spécifiques il y a moins de sollicitations des organes de digestion qui se mettent alors en mode vacance! C’est la première phase qui peut prendre quelques jours avant de passer à la seconde qui est la phase de détoxication.
    • Repos du mental : Quand on pense que 90% de la population est stressée et que ce stress produit la plus grande partie de l’acidité de notre corps, on peut imaginer combien il est important de  »décrocher ». S’offrir un espace temps sans obligation, permettant de sortir de la routine quotidienne, est devenu vital de nos jours. On a juste à voir l’augmentation des voyages dans le sud! Oubliez les horaires, les problèmes du quotidien, le travail….pas facile et cela peut prendre quelques heures à quelques jours.
    • Repos émotionnel : Peut- être le plus difficile car très relié au mental. Le fait de s’offrir ce temps d’arrêt peut faire vivre des émotions comme de la culpabilité, de la tristesse…parfois de la colère. Mais il nous permet surtout de nous choisir dans l’écoute de nos besoins et parfois de découvrir ou d’écouter cette petite voix à l’intérieur qu’on a souvent tendance à oublier.

    Après le repos vient le temps de détoxication.

    • Détoxication de l’organisme : Après le repos le corps ne recevant toujours pas de nourriture à digérer, va utiliser les enzymes et l’énergie disponible pour nettoyer les tissus des résidus et toxiques accumulés. C’est le grand ménage du printemps!
    • Nettoyage émotionnel : Le grand ménage veut dire aussi nettoyer les garde-robes, le grenier et le sous-sol. On vient soulever pas mal de poussière. De vieilles mémoires peuvent ressurgir, des souffrances enfouies, des blessures relationnelles, des conflits non réglés….l’énergie présente permet de voir plus clair et d’avancer dans cette démarche de libération. Ce n’est pas tout le monde qui vit de tels questionnements . Je crois que le corps a une sagesse qui guide la personne ou elle est prête à aller. Mais ce temps d’intériorisation y est propice.

    Si on peut s’offrir un temps suffisamment long et de qualité, on arrive à la phase de régénération.

    • Régénération des tissus : les tissus débarrassés des toxines se remettent à  »respirer ». L’oxygène circule mieux jusqu’aux cellules. La vitalité est de retour et c’est souvent ce qui surprend le plus les curistes qui après plusieurs jours retrouve un regain d’ÉNERGIE malgré la diète.
    • Clarté de l’esprit :  »C’est le temps que l’on donne à sa rose qui est important » le temps offert nous permet de clarifier nos priorités et de nous offrir un nouveau départ. On repart sur un autre élan et avec de nouvelles résolutions. C’est pourquoi je demande toujours à mes clients d’écrire leurs intentions pour leur cure. Pour que leur choix de vivre cette expérience soit encore plus bénéfique et leur permette de faire des changements concrets pour la suite.
    • L’occasion de découvrir et d’intégrer de saines habitudes : Selon les personnes et leurs aspirations c’est un temps pour s’informer d’une alimentation saine, d’expérimenter des techniques de respirations qui font partie des outils de détoxication, la relaxation, les visualisations, la méditation…. de les intégrer durant le temps de la cure et de choisir ce qui fera partie du quotidien par la suite.
    • Notre nourriture spirituelle : c’est un grand mot qui fait parfois peur dans notre société qui rejette certains aspects de la religion et qui est en quête de nouvelles valeurs. Nous sommes une globalité et il est important de retrouver un équilibre entre nos corps physique, mental, émotionnel et spirituel. Un déséquilibre dans l’un de ces corps amène des répercussions importantes dans les autres corps. Recherchons l’équilibre en toute chose et en toute occasion est la source de la santé. Changeons notre approche actuelle de vouloir sans cesse chercher les problèmes, les maladies, les débalancements….mettons notre énergie à maintenir un équilibre dans toutes les sphères de notre vie et ainsi nourrir le meilleur en nous et autour de nous.

    Je suis certaine qu’il existe bien d’autres raisons de choisir de faire une cure ou un jeûne. Je crois par contre que cette approche fait partie d’une hygiène de vie et qu’elle est la solution à de nombreux problèmes actuels. C’est une approche qui permet de retrouver notre essence profonde et de nous permettre de la déployer dans la vie de tous les jours.

    Ce qui m’amène à une 11ème raison : Vivre de la gratitude.